dimanche 1 mai 2016

Chemise Archer !


Le projet d'une nouvelle chemise me trottait dans la tête depuis plusieurs semaines. Après avoir hésité longuement sur le choix du patron, je me suis arrêtée sur la chemise Archer de Grainline Studio. En ce qui concerne le tissu, j'avais repéré ce tissu chez Anna Ka Bazaar mais pour être honnête, je le trouvais un peu cher. La laize ne mesurant qu'1,10m, il me fallait 2,20m de tissu ! Je me suis laissée le temps de la réflexion, jusqu'à ce que Julie, Jolies Bobines veuille se séparer d' un coupon de 2,50m de ce même tissu dans son vide-dressing. J'ai alors sauté sur l'opportunité !



A l'origine, je voulais une chemise ajustée, ce qui n'est absolument pas le cas de la Archer qui est une chemise plutôt loose sans pince. Pour éviter l'effet loose, j'ai coupé la taille 0 alors que mes mensurations correspondaient à la taille 1. 
J'avais remarqué chez différentes blogueuses que les manches étaient un peu trop longues. J'ai alors choisi de les raccourcir de 4 cm. C'était peut-être un peu beaucoup. Quand j'y repense, je me demande pourquoi j'ai raccourci autant... 4 cm quand même ! Les manches ne sont pas trop courtes mais j'obtiens un effet un peu bizarre au niveau des poignets. Les bracelets de manche remontent au niveau de la fente indéchirable. Ce n'est pas très gênant mais un peu disgracieux lorsque je lève les bras. Oui, oui, j'observe mes réalisations sous toutes les coutures pour leur trouver des défauts !

EDIT : depuis, j'ai coupé des manches à la bonne longueur, dans le reste de mon tissu (j'en avais juste assez) pour corriger ce défaut !


Au niveau de la réalisation, il faut avouer que je n'ai pas réellement pris plaisir à coudre cette chemise. Pour une fois, les explications en anglais m'ont vraiment gêné. Et le sew-along ne m'a pas du tout aidé. Ce n'était pas ma première chemise et je pensais connaître les techniques de montage. Le problème est que je n'ai retrouvé quasiment aucune des techniques précédemment utilisées dans le montage de ce patron : des bracelets de manche jusqu'au col et sous-col. J'ai été un peu déstabilisé. J'aurais pu faire les choses directement grâce aux techniques que je connaissais déjà, me direz-vous. Mais j'estime que chaque patron peut être une façon de progresser et de découvrir de nouvelles méthodes. J'ai, à chaque fois, tenté de suivre la méthode proposée et j'ai toujours fini par découdre et recoudre à ma façon. J'ai beaucoup pesté, le découd-vite ne m'a pas lâché... Bref, j'ai perdu beaucoup de temps... C'était assez agaçant.

Je pense que le pompon revient au montage de la patte de boutonnage droite, une des premières étapes de la réalisation de la chemise. Rien de franchement difficile normalement. J'ai coupé la bande selon les repères du patron, puis je l'ai entoilé, je l'ai recousue sur mon devant droit. J'ai ensuite tenté par de multiples pliages d'obtenir ma patte de boutonnage. Et c'est au bout de deux heures je pense, que je suis tombée sur cette phrase dans le sew-along : "Cut the edge off and discard the extra piece you removed. You don’t want to get that piece confused with the actual right front button band since the piece you cut off is 1/2″ smaller in width than the actual button band." Oui, vous l'avez compris, j'ai mis deux heures à me rendre compte que j'avais utilisé la pièce que je venais de couper au lieu de celle prévue dans le patron, qui trônait sur le bureau et qui n'attendait que d'être cousu. Arf ! 

La deuxième grosse erreur stupide est le pli dans le dos. J'ai confondu l'envers et l'endroit du tissu sur le schéma du livret d'explication, donc j'ai sur l'endroit ce que j'aurais du avoir sur l'envers ! Pfff... Je ne sais vraiment pas où j'avais la tête... encore une fois !


Malgré toutes les péripéties rencontrées durant sa conception, j'adore cette chemise ! J'aime beaucoup le tissu graphique et le petit col. Elle n'est pas trop longue, pas trop large, exactement comme je la voulais ! Je pense que c'est un patron que je réutiliserai, certainement en raccourcissant un peu moins les manches. Cette chemise peut adopter tellement de styles différents. En atteste la dernière version d'Alice, Le coussin du singe qui en a fait une sur-chemise absolument bluffante !





Tissu Fox : ANNA KA BAZAAR
Boucles d'oreilles : modèle BRASILIA, EMILE



9 commentaires:

  1. Que de déboires pour cette chemise qui est bien belle au demeurant !

    RépondreSupprimer
  2. Vraiment très jolie ! La persévérance a du bon !

    RépondreSupprimer
  3. Malgré toutes tes difficultés, ta chemise est très chouette dans ce tissu !

    RépondreSupprimer
  4. Quelles péripéties ! Mais, au final, ta chemise est vraiment très belle. Ce tissu est magnifique et la chemise te va parfaitement. Il est vrai que les manches sont un peu courtes mais ce n'est pas du tout choquant et franchement, il faut vraiment focaliser dessus pour le voir ! Félicitations pour ce superbe ouvrage !

    RépondreSupprimer
  5. Il y a des fois, ça coince à toutes les étapes sans qu'on sache vraiment pourquoi...ce n'était pas ta journée ;) Mais le résultat est très joli!
    Julia

    RépondreSupprimer
  6. Merci ! Le résultat est superbe ! :)

    RépondreSupprimer
  7. Quel superbe choix de tissus ! et malgré les embuches cette chemise est une très très belle réussite !

    RépondreSupprimer

Je réponds à vos petits mots dans les commentaires, pensez à cocher "m'informer" si vous voulez recevoir les réponses à votre com' !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...